Mes écris

Publié le par laura1912

Voila j'écris un peu des textes de toute sorte, je voulais les partager avec vous, je ne sais pas vraiment pourquoi a dire vrais, mais je vais faire se que me dicte mon envie !

Voila quelque un de mes écris j'espére que vous les apprécierez ^^

 

"Noël :

 

Voici venu le temps,

Pour les petits et les grands

De chanter des chants,

Appris il y a longtemps

 

De décorer des sapins,

Avec un plaisir certain

Afin d’y installer ,

Des présents emballés

 

Destiner a une famille ,

Qu’ont souhaite gâter

Le jour ou est né,

Le fils du dieu vénéré

 

Aujourd’hui attendu par tous,

Ce jour nous enchante tous

Par sa joie est ses merveilles,

Noël nous émerveilles !"

 

"Elle :

 

La neige tombe en se jour enchanter, les souvenir sont la impossible a effacer, voila un ans que tu ma quitté, et je ne peu que penser a notre passé. A jamais je penserais a toi, ou que tu soit, pour moi tu est toujours la ! Dans mon cœur et mes pensée jamais je n’oublierais qui tu ai, et qui tu a était. Je vie dans un passé aujourd’hui pour tous oublié, seul je pense au temps ou tu était, celle qui me fessais me sentir vrai. Aujourd’hui d’autre sont la mais au fond de moi ce seras toujours toi ! A jamais dans mon cœur. Mon amie, ma sœur, Juliette. "

 

"Se rêve :

 

J’ai rêvé d’un toi et d’un moi, d’un monde où notre amour serais aussi beau que celui que je peux lire, d’un monde où ton amour pour moi serais indéfectible, ce rêve était magnifique je me tenais dans tes bras, tu me serais contre toi, nous ne parlions pas se n’était pas utile, nos corps transmettaient a eu seul l’amour qui nous unissaient, puis nous nous sommes embrasser et mon rêve ses transformait il briller dans la pénombre, et malgré mon corps endormie je sentais mon cœur vibré, comme si ma vie en dépendais . Tous mes esprit focaliser sur se rêve j’en oublier qu’il en était un . Puis je réveillais est un foi le choque passer je me mis a pleurais, je ne saurais dire combien de temps au fond où est l’importance ? La journée passa et je ne pensais qu’a cela, au fait que durant une nuit j’avais aimé et était aimé d’un être dont je ne connaissais même pas l’identité …."

 

Publié dans Mes Texte

Commenter cet article